ProCell Labsystem. Concrétisez vos idées de produits !

 
ProCell Labsystem
 
 
 

L’équipement de laboratoire modulaire ProCell Labsystem permet de travailler en lit venturi ou en lit fluidisé classique.

 
 
 
Caractéristiques ProCell 5
 
 

Un équipement résolument versatile et évolutif.

 

ProCell Labsystem peur acceuillir les différents inserts et modules qui permettent l’enrobage Top Spray, Bottom Spray et Wurster pour les procédés à lit fluidisé, à lit venturi ou à rotor.

Des procédés discontinus et continus (batch) sont possibles. Ce qui rend cette machine unique, c'est sa vaste gamme de capacités allant des études de faisabilité à la production d'échantillons. Ainsi, ce concept très avancé permet un très large spectre d'applications basé sur l'utilisation de la matière première depuis le développement de produit avec des lots de 500 g à 5 kg en batch, ou de 200 g / h à 3 kg / h en mode continu, jusqu'à la production à petite échelle de 5 kg à 35 kg en discontinu ou 3 kg / h à 20 kg / h en continu.

ProCell Labsystem se décline en deux exécutions: à côté de la version standard l’équipement est également disponible en exécution PRO pour traiter toutes les poussières des classes St-1 et St-2 ainsi que les solvants organiques étant donné sa résistance à des chocs d’explosion jusqu’à 12 bars.

Des dispositifs supplémentaires sont disponibles pour la conception PRO ainsi que pour la conception standard, telles qu'une option WIP, un système de pulvérisation pour matière en fusion, ainsi qu'une version permettant de travailler en recirculation et inertage, avec récupération de solvants.

 

Tous les procédés disponibles sur le même équipement

 
Spray granulation

La granulation par pulvérisation

Créer un granulat à partir de solution liquide.

Des formes liquides (solutions, suspensions, fusions) sont pulvérisées dans le LAF. Le solvant s’évapore. Le solide génère des particules. Des micro-gouttelettes percutent celles-ci. Le solide se fond sur le support et le granulat grossit. Granulométrie typique: 50um - 4mm.

 

L’encapsulation

Encapsulation

La protection de principes actifs ou extrait.

Procédé identique à la granulation, mais avec l’emploi d’une émulsion, par exemple de l’huile oxydable ou encore de la maltodextrine. Pulvérisée, la maltodextrine piège les micro-gouttelettes d’huile dans une gangue neutre et le granulat se constitue.

 

L’agglomération

Agglomération

Générer un granulat à partir de poudres.

De très petites particules s’agitent dans le lit fluidisé. Un liant les humidifie et les assemble jusqu’à obtenir la granulométrie souhaitée. De structure grossière avec une grande surface de contact, ce sont généralement des produits solubles type “instant”. Granulométrie typique: 200 um - 3mm (la matière première peut être de l’ordre de 5 um).

 

L’enrobage

Enrobage

Revêtement des particules avec des solutions liquides.

Une solution liquide d’enrobage est pulvérisée sur un lit de particules aux formes et tailles hétérogènes. Il en résulte un revêtement des particules pour des fonctionnalités speécifiques: masquage de goût et odeur, protection contre l’himidité ou de l’acidité, contrôle de la liberation, etc… Granulométrie typique: 100 um à 3 mm.

 

Enrobage par poudrage

Enrobage par poudrage

Formation de pellets à partir de poudres.

Pour faire grossir de petit support - noyaux, on peut utiliser un agent d’enrobage sous forme de poudre. On utilisera alors une faible pulvérisation comme liant.

 
Pellet

Génération de pellets

Génération de pellets sans l’utilisation d’un noyau.

Sans noyau de départ, les pellets sont crées à partir de la poudre. Avec l’aide d’un liant liquide, la poudre se structure jusqu’à devenir un pellet.

 

Comprendre la Fluidisation par flux venturi sur Glatt ProCell Pilotsystem:

 
 
 
NewsPascal Hug