La micronisation des HPAPI passe par la maîtrise de l’isotechnie.

 
 

Les isolateurs de confinement Micro-Macinazione permettent à l'opérateur de mener à bien des manipulations maitrisées en gardant le contrôle visuel à travers une barrière hermétique sûre, au coeur d'un environnement contrôlé, avec un accès ergonomique aux équipements internes.

 
 
 

Des solutions pour répondre aux critères OEL les plus strictes, lorsque la sécurité est une question de nanogrammes.

 
 
 
 
 

L'isolateur pour microniseur, doit pouvoir répondre aux exigences de confinement des fines hautement actives, et offrir une ergonomie adéquate. Micro-macinazione a développé ses propres isolators et les utilise dans son unité de production à façon (niveau d'exposition (OEL) < 50 ng/m3).

Le point de vue de l'utilisateur est l'angle privilégié suivant lequel Micro-Macinazione développe tous ses équipements de confinement, et plus précisément, en analysant les retours qui émanent de l'unité de micronisation à façon. En matière de sécurité, le compromis n'a pas sa place.

Les isolateurs sur mesure que propose aujourd'hui la firme suisse répondent aux besoins spécifiques et divers des clients. Ces équipements intègrent tous les savoirs, du design au mock-up (maquette en vraie grandeur), du système de contrôle jusqu’à la validation, incluant les test SMEPAC.

 
 

Micromacinazione conçoit des isolateurs permettant l’intégration de sept tailles différentes de broyeurs à jets en spirale, broyeur à jets opposés, broyeur à broches, broyeur à marteaux, et jusqu'à deux alimentations pour procédé de co-micronisation. La micronisation sous haut confinement permet de réduire la taille des particules de poudres, API et HPAPI pharmaceutique jusqu'à des seuil OEL <10ng/m3 (test SMEPAC).